matériel urbex

L’Urbex, ou exploration urbaine, est l’acte de s’aventurer dans des bâtiments abandonnés et des zones tombées en désuétude. Il s’agit de découvrir des zones abandonnées et des structures en décomposition.

L’explorateur urbain cherche des usines abandonnées. Ou peut-être un hôpital en ruine ou un immeuble d’habitation inachevé et oublié. Dans toute l’Europe, des trésors de la guerre froide ont été abandonnés à la décadence et à la ruine.

L’exploration urbaine peut être une merveilleuse aventure en soi. Cependant, si vous apportez votre appareil photo, vous pouvez commencer à photographier l’aventure urbaine. Non seulement vous explorerez ces lieux intrigants et hantés, mais vous aurez également l’occasion de photographier leur ambiance et leur magie.

Choix du matériel pour l’exploration urbaine

L’exploration urbaine peut être un passe-temps exaltant. Cependant, l’exploration de lieux abandonnés ne doit pas être entreprise à la légère. Les propriétés abandonnées peuvent être dangereuses, du verre brisé à la maçonnerie qui s’effrite.

C’est pourquoi vous avez besoin d’un sac à dos rempli de fournitures pour l’exploration urbaine. Vous devez être proactif et planifier à l’avance. Comme le dit l’adage, « ne pas planifier, c’est planifier pour échouer ».

Si vous êtes impatient de vous lancer dans une expédition urbex, nous vous aiderons à faire vos bagages. Nous vous expliquerons tout ce dont vous avez besoin pour un sac à dos complet d’exploration urbaine.

Un sac à dos robuste et spacieux

Avant d’emballer votre équipement urbex, vous aurez besoin d’un sac. Vous aurez besoin d’un sac suffisamment grand pour transporter tout ce dont un explorateur urbain a besoin.

De nombreux photographes optent pour des sacs messagers. Cependant, un sac messager est inapproprié pour la photographie d’aventure urbaine. L’escalade et le saut peuvent faire partie de l’exploration urbaine. C’est pourquoi la majorité des explorateurs urbains portent un sac à dos.

Un sac à dos est suffisamment grand pour transporter tout votre matériel. De plus, il vous libère les mains. Vous retrouvez la mobilité totale de vos bras, ce qui vous permet de grimper, de vous agripper et de vous accrocher. De plus, vous pouvez utiliser votre appareil photo.

Le Peak Design Everyday Backpack V2 est notre meilleure recommandation de sac à dos. Il est destiné à protéger les appareils et le matériel photographique. Le rembourrage est superbe. De plus, il est suffisamment grand pour accueillir tout votre kit urbex.

Le charbon de bois est également idéal pour l’urbex, car il se fond dans le béton environnant. Certains endroits peuvent être sécurisés, et vous ne voulez pas vous faire remarquer.

La bonne caméra d’exploration urbaine

Il n’existe pas d’appareil photo unique pour l’exploration urbaine. Vous pouvez utiliser un reflex numérique ou un appareil sans miroir. En exploration urbaine, vous pouvez même prendre de belles images avec un smartphone. Certaines excellentes applications d’appareil photo offrent une multitude de possibilités de création.

Si vous recherchez un appareil photo reflex numérique, le Nikon D7500 est une bonne option. Il est doté d’un capteur de type crop frame, ce qui le rend extrêmement portable et pratique à transporter. Si la résolution est excellente, c’est la plage ISO qui vous donne l’avantage. Ce qui est heureux, car une structure abandonnée manque généralement de lumière naturelle.

Le Fujifilm X-Pro 3 est l’appareil photo idéal pour l’exploration urbaine. Il s’agit d’un appareil photo sans miroir doté d’un boîtier petit et robuste. Le capteur a une résolution de 26,1 mégapixels et une plage ISO de 80 à 51 200.

Gants robustes

L’exploration de structures abandonnées est un jeu risqué. Ces structures historiques sont parsemées d’objets tranchants et de verre brisé. Tout en naviguant, vous devez faire attention à l’endroit où vous placez vos mains.

Parfois, il ne suffit pas de faire attention. Vous pouvez avoir besoin de dissimuler votre main. C’est pourquoi une paire de gants robustes est un élément essentiel à inclure dans votre kit d’exploration urbaine.

Une lampe torche à longue durée de vie

L’éclairage doit être l’une de vos principales préoccupations. Les usines abandonnées et les bunkers de la guerre froide sont des endroits qui donnent le frisson. Si beaucoup d’urbexeurs préfèrent explorer la nuit, la lumière naturelle peut être rare même pendant la journée.

Vous aurez besoin d’une lampe de poche fiable pour éclairer votre chemin pendant que vous explorez les sites. Une torche portable est une nécessité absolue.

Une trousse de premiers soins

Vous pouvez prendre toutes les précautions nécessaires, mais des accidents peuvent toujours se produire. Si vous vous trouvez dans un endroit éloigné, vous allez devoir vous faire plaisir. C’est pourquoi l’exploration urbaine nécessite une trousse de premiers soins.

Un masque de sécurité

Là encore, un masque de sécurité peut paraître excessif. Cependant, lorsqu’on visite des lieux abandonnés, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber. Il est possible que les anciennes usines contiennent des gaz et des liquides nocifs.

Le masque Lincoln Electric XLR P100 offre une protection supérieure contre les gaz nocifs. Cependant, même un simple masque filtrant, tel que le Huheta KN95, peut offrir une protection significative.

Un trépied

Si vous souhaitez prendre les meilleures images possibles en basse lumière mais que vous ne voulez pas augmenter votre ISO au maximum, vous pouvez utiliser un trépied.