Chaque photographe a sa propre vision. À chaque clic sur le bouton de l’obturateur, la majorité d’entre nous a un résultat final en tête.

Au fur et à mesure qu’un photographe passe de l’utilisation de base de l’appareil photo à une photographie plus qualifiée et spécialisée, cette vision se développe et le photographe est en mesure d’insérer davantage de créativité dans les images.

Cependant, qu’est-ce qui distingue votre vision esthétique de votre intention ?

L’intention et la vision

Le concept est la vision. C’est cette image mentale que nous espérons voir apparaître miraculeusement sur l’écran de l’appareil photo après avoir appuyé sur le tout-puissant bouton de l’obturateur.

Il peut s’agir d’une copie d’un cliché que nous avons vu précédemment, d’une interprétation unique du sujet faite dans notre imagination, ou d’une combinaison des deux.

Le véritable test du processus créatif consiste à transformer un concept en une image visible par les autres.

De l’autre côté, l’intention est ce qui relie notre vision à notre image finale. Pour certaines personnes, cela peut être aussi simple que d’appuyer sur le bouton de l’obturateur.

Cependant, pour les photographes qui utilisent leur appareil pour faire de l’art, l’intention commence lorsqu’ils font leurs bagages à la maison.

L’intention et la composition

intention photographique et composition
Composition illustrant l’intention photographique. @Unsplash Brandon Wong

La composition peut être considérée comme la partie créative de la photographie. Quelle que soit la qualité du sujet d’une photographie, c’est la composition qui la rend visuellement attrayante.

La composition est un terme général qui fait référence au placement du sujet d’une photographie dans le cadre.

Tous les petits détails, les inévitables encombrements et même les espaces vides contribuent à l’effet global de la photographie.

Selon certains, l’objectif fondamental de la composition créative est de guider l’œil du spectateur à travers le cadre, et le placement du sujet parmi tous les autres aspects pertinents est essentiel à l’efficacité de la composition.

L’intention et savoir capter au bon moment

intention photographique et choix du bon moment pour déclencher

La capture d’un moment illustre la photographie avec un objectif.

Savoir qu’un moment particulier va se produire pour prévoir quand, comment et où il va se produire n’arrive presque jamais par accident.

Cela se produit rarement et est entièrement dû au hasard. Un bon timing et l’intention de capturer un moment précis sont les fondements de la photographie documentaire.

Qu’il s’agisse de scènes quotidiennes ordinaires prises d’une manière inhabituelle ou de photographie sportive, l’intention et l’anticipation permettent de raconter des histoires visuelles intrigantes.

Prévoir certaines interactions humaines et capturer l’émotion à travers leurs gestes ou leurs expressions faciales ajoute une autre couche de complexité à l’histoire racontée par la photographie.

L’intention et le champ de vision

intetion photographique et profondeur de champs
Profondeur de champs illustrant l’intention photographique. @Unsplash @aaronburden

L’arrière-plan flou sépare le sujet et atténue l’impact des autres éléments, parfois distrayants, du cadre.

Ce n’est pas pour rien que les objectifs capables de flouter les arrière-plans sont depuis longtemps populaires.

Si de nombreux photographes s’en inquiètent au point d’en abuser, il existe une raison fondamentale pour laquelle le bokeh est un excellent outil de conception visuelle.

En rendant l’arrière-plan flou, le photographe peut mettre davantage l’accent sur le sujet et l’isoler physiquement de tous les autres détails qui peuvent ou non être pertinents pour le sujet.

L’intention et l’exposition

 

intention photographique et exposition
Profondeur de champs illustrant l’intention photographique. @Unsplash

Il n’existe pas de photographie avec une seule exposition parfaite. Deux photos prises à des vitesses d’obturation légèrement différentes peuvent toutes deux être appropriées en termes de représentation de la scène.

La manipulation de l’exposition pour améliorer l’attrait de la photo est une technique efficace pour faire ressortir le meilleur d’une scène.

Les expositions relativement plus lumineuses ont tendance à attirer l’attention. Lorsqu’il y a une abondance de lumière, il y a souvent une abondance de couleurs, c’est pourquoi des expositions plus claires (mais pas trop) peuvent améliorer l’impact initial d’une photo.

Les expositions plus sombres, en revanche, font ressortir et soulignent essentiellement des textures spécifiques dans le cadre.

De plus, cette caractéristique peut aider à établir une atmosphère particulière dans la photographie.

L’intention et le choix de l’équipement

Utilisation d’un filtre ND pour réaliser cette photo

Le choix de l’appareil photo, des objectifs et des accessoires appropriés fait partie intégrante de la prise de vue ciblée.

Naturellement, si vous avez le choix entre certaines pièces d’équipement. Les appareils photo et les objectifs diffèrent non seulement en termes de matériel, mais aussi en termes de rendu des images que nous capturons.

Si vous êtes un amateur qui aspire à devenir un photographe professionnel, l’intention et la pratique accéléreront votre progression.

Par exemple, le choix d’un téléobjectif pour capturer un endroit particulier entraîne la compression d’une scène plus éloignée dans le cadre. Alors que les objectifs grand angle sont fréquemment utilisés pour mettre en valeur des espaces et des motifs.

L’utilisation de filtres dans les paysages extérieurs permet aux photographes de prolonger les expositions, non seulement pour augmenter la durée d’exposition, mais aussi pour créer des effets spécifiques sur l’image.

En attrapant délibérément les choses en mouvement avec une vitesse d’obturation ou une durée d’exposition, vous pouvez soit figer le cadre, soit lui permettre d’afficher des textures particulières qui contribuent à la force de la conception visuelle.

Tout d’abord, le fait de passer plus de temps à planifier les images plutôt qu’à les capturer sans réfléchir permet de réduire le nombre de photos inutiles qui occupent l’espace de stockage.

Cela implique également que l’obturateur de votre appareil photo durera plus longtemps (si la durée de vie de l’obturateur existe encore).

Cependant, prendre des photos avec intention, surtout après une longue pratique, peut vous donner confiance pour vous lancer dans des projets plus complexes.

 

 

Crédit photo : Unsplash @fominpictures