7 Votre commentaire


  • Carole

    Article très intéressant! Peut être un peu trop technique pour moi, mais je crois avoir compris l’essentiel: trop clair je surexpose, trop foncé je sous-expose. Je vais essayer de mettre ça en pratique avec mon super Olympus XZ, mais j’ai peu d’espoir que le petit scarabée ne rattrape un jour son Maître!!

    juin 29, 2012
  • bernard

    ok, clair +2, foncé -2. Mais quand la mariée est en robe blanc et le marié est en costume sombre, +2-2=0! Alors je fais quoi? Je prends deux photos, une avec elle et l’autre avec lui? ! 🙂

    septembre 16, 2012
    • XBPhotographies

      Bonjour Bernard,

      Vous avez parfaitement compris !
      Si vous cadrez deux sujets (de dimensions équivalentes) l’un sombre et l’autre clair il n’y a pas besoin de compenser l’exposition.

      Pour bien exposer une photo de couple avec Mr en costume sombre et Mme en robe claire c’est à peine plus compliqué.
      Vous aurez alors dans le viseur non plus 2 mais 3 surfaces: Mr (feuille noire) et Mme (feuille blanche) ainsi que l’arrière plan.
      Grosso modo Mr et Mme se compensent reste à savoir de quel côté l’arrière plan fait pencher la balance en fonction de sa luminosité (sombre / clair?) et de la surface occupée dans la photo par rapport à la surface occupée par le couple.

      septembre 17, 2012
    • bernard

      Wouah! maintenant y a l’arriere plan qui rentre en compte! ,Dis dans ce cas il ne serait pas plus simple de faire confiance a l algo du boitier et de corrigier -1 +1 suivant le resultat? ( j ai l air acide, mais ce n est pas le cas. J apprecie beaucoup le site et votre travail)

      septembre 17, 2012
      • XBPhotographies

        Le but de cet article est de présenter quelques notions de base pour comprendre comment çà marche.

        Dans la pratique il n’existe aucun boitier avec une mesure fiable à 100% aussi perfectionnés soient ils. Même s’il est vrai que les derniers Nikon D800/D4 ont progressé sur ce point…

        En tout cas çà ne permettra jamais de remplacer l’expérience. Avec cette expérience, on sait quels sont les pièges dans lesquels le boitier tombe à chaque coup et d’anticiper en conséquence…

        septembre 17, 2012
  • Laurent

    Tout à fait d’accord avec Xavier, même les boitiers récents se plantent malgré les algos sophisitiqués.

    D’ailleurs il fait comment le boitier pour savoir qu’on prend un sujet tout blanc ? et bien il sait pas. Il fait du gris.

    j’ai écrit un article similaire il y a quelques années.
    http://www.flashnclick.fr/2010/10/corriger-lexposition-ou-appareil-est-idiot/
    Boitier = lumière réfléchie, très différent d’une mesure incidente à l’aide un posemètre extérieur.

    mars 12, 2013
    • XBPhotographies

      Merci pour ton intervention ! N’hésitez pas à consulter l’article de Laurent.

      mars 24, 2013

Laisser un commentaire


Votre Nom*

Email (ne sera pas publié)*

Website

Votre commentaire*

Soumettre


@XBPhotographies