Post-traitement


A l’heure du numérique le post-traitement (on parle aussi de développement d’une photo),  peut faire sourire le non-initié (qui emploi souvent le terme de retouche photo).

C’est vrai que l’image de l’appareil numérique véhiculée par les commerçants est aujourd’hui associée à facilité (c’est tellement plus simple de vous expliquer qu’avec le dernier modèle vous ferez de bien meilleures photos qu’avant…). Et pourtant, il n’en est rien.

Un photographe mariage se doit d’être irréprochable tant sur la prise de vue (cadrage, lumière, composition), que sur le post-traitement des photos qui donnera la touche finale aux clichés.

Voyons de quoi il s’agit:

Le post-traitement d’une photo numérique correspond tout simplement au développement réalisé en laboratoire à l’époque de l’argentique. Le développement a évolué de la chimie vers l’informatique, le laboratoire a été remplacé par un ordinateur.

Après les avoir triées, je reprends chacune de vos photos une par une afin d’apporter des corrections sur la balance des blancs, la colorimétrie (en particulier les tons chairs), le contraste, la saturation des couleurs.
Si nécéssaire, une retouche de la photo est apportée afin de corriger certains détails (principalement des défauts de peau).

Enfin, chaque photo vous est livrée en plusieurs format : optimisée en basse définition pour le visionage sur écran, galerie web etc…, optimisée en haute définition pour l’impression sur papier ou livre photo.
Pour finir, j’effectue un dernier tri plus sélectif, qui servira à la conception de votre galerie internet privée afin de partager facilement l’évènement avec vos proches.

Tout ceci prend du temps (environ 2x le temps de reportage) mais constitue autant d’étapes nécéssaires au photographe mariage pour obtenir un rendu final de qualité.

Pour conclure voici un exemple avant/après de photo post-traitée à la suite d’une séance photo bébé:

Photo avant post-traitement:




Photo après post-traitement:

@XBPhotographies